Chasseur Naboo N-1

Cette après-midi, je me suis lancé dans la réalisation du chasseur issu de l’univers Star Wars : le Naboo N-1. Ce vaisseau chromé a la particularité d’avoir des lignes très effilées, très différentes du reste des autres engins de cet univers. Le N-1 a la possibilité d’être épaulé par un robot astromécano, le plus connu étant le petit R2-D2.

La modélisation, le shading, le rendu et le post-processing sont directement réalisés dans Blender. Les images ci-dessous sortent donc directement du logiciel. Tout a été fait dans l’après-midi, donc il n’y a pas de cockpit, les textures restent simples et des approximations ont été faites.

Naboo N-1
Naboo N-1
Naboo N-1
Naboo N-1

Le rendu fil de fer :

Rendu fil de fer
Rendu fil de fer

 

La postcombustion (flamme bleue derrière les turbines) est réalisée par un shader Cycles entièrement procédural que l’on peut animer facilement. Le shader est ensuite appliqué sur un cylindre et découpé pour épouser la forme effilée des turbines. Pour ceux que ça intéresse, voici la configuration que j’ai utilisée :

Postcombustion procédurale Cycles
Postcombustion procédurale Cycles

La configuration que je propose ici a plusieurs intérêts :

  • La température est réglable (la flamme passe du rouge au bleu)
  • La flamme peut être animée en animant le déplacement du bruit
  • La luminosité de la flamme perçue par les autres objets de la scène est réglable (comme pour les réflexions au sol)
  • Elle est extensible : vous pouvez facilement superposer des bruits supplémentaires pour complexifier l’apparence de la flamme, rajouter des étincelles rougeoyantes, etc.

La configuration basique ci-dessus avec les paramètres de température et de déplacement animés donne ce rendu :

Shader Flamme Cycles
Shader Flamme Cycles

N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous souhaitez plus d’explications 🙂

Publié dans 3D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.